• Carte


    7 commentaires
  • Nous sommes arrivés hier à Colombo à 12h45. Nous avons pris un bus local pour rejoindre le centre-ville (1h de trajet). De là nous avons décidé d’aller tout de suite à Anuradhapura en train. C’est donc reparti pour 4h de transport (après 13 heures d’avion et 1 heure de bus !), avec un train très local qui nous a bien secoué et fait rire. Une fois arrivés, nous avons pris un taxi pour aller à une guesthouse où nous négocions 2000 roupies la nuit (=13 euros) et 500 roupies le ptit déj pour deux (= 2,7 euros).

    Aujourd’hui, nous avons loué des vélos et nous sommes partis découvrir les nombreux temples de la ville. Voici quelques photos :

     

    Anuradhapura

    Anuradhapura

    Anuradhapura

    Anuradhapura

    Enfin, ce soir, nous avons mangé avec un couple de jeunes français rencontrés dans le train la veille. Au menu, la spécialité du pays : le Rice & Curry ! (4 euros par couple, boissons comprises !)

     

    Voilà nos premiers pas au Sri Lanka, on se régale. La population, jusqu’à présent, est d’une extrême gentillesse. Les singes et les vaches se baladent dans les rues et la végétation est luxuriante. Que demander de plus ?

     

    Infos voyageurs: Nous avons dormi à « Nature Park G.H » 2000.R la nuit. Chambre vraiment pas top, ventilo et wifi. La proprio loue les vélos cher. Pour la visite du site, nous avons trouvé cela cher et pas si exceptionnel que ça comparé aux autres sites du pays.

     


    5 commentaires
  • Journée à Mihintale, petite ville se trouvant à 13 km d'Anuradhapura où nous dormons actuellement. 

    Départ en bus local avec musique Srilankaise jaillissant des hauts-parleurs, folklore assuré !

    Mihintale

    40 minutes plus tard, à l'arrivée : on marche, on marche et on monte des marches... Direction la cité monastique.

    Mihintale

     

    Mais pour être très vite récompensés !! Les singes nous accompagnent sur le chemin, on croise des moines en tenue traditionnelle, et on parle avec les locaux qui adorent discuter. 

    Mihintale

    Une fois au sommet de la colline, on enlève (comme d'hab') chaussures et chapeaux pour ensuite s'émerveiller devant la beauté du paysage. Le grand bouddha veille sur nous pendant que nous cheminons vers la grande pagode et "the rock" (pour grimper, il faut s'accrocher à la rambarde tellement les escaliers sont usés et raides). On n'a pas fait les malins mais on a réussi à grimper au sommet ! Vue panoramique à 360 °.

    Mihintale

    Mihintale

    Mihintale

    Mihintale

    Mihintale

    Visite MAGNIFIQUE !!

    Au retour, lunch dans le centre ville d'Anuradhapura et petite balade qui a permis à Delphine de s'acheter son premier souvenir : un pantalon rose avec des éléphants !

    Mihintale


    13 commentaires
  • Nous voilà depuis quelques jours dans un petit coin de paradis d'où nous avons beaucoup de mal à partir car au départ nous étions censés rester 3 nuits et nous avons déjà repoussé à 5 nuits...

    En même temps, nous avons un bungalow privé avec sa terrasse face à l'océan... difficile de trouver mieux glasses

    Uppuveli

    Description d'une journée type à Uppuveli :

    9h30 : petit déjeuner face à l'océan

    10h30 : baignade d'au moins une heure dans l'océan indien

    Uppuveli

    11h45 : Farniente sur les transats (doit-on préciser que c'est toujours face à l'océan indien ? oops). Résolution du dilemme entre sieste et lecture.

    16h : Balade dans le centre (une seule rue...) pour acheter quelques beignets de légumes à une petite mamie (miam miam)

    17h : Parties de Uno sur notre terrasse privée

    20h : Balade dans le centre pour manger un bon Kottu 

    Uppuveli

    23h : On s'endort bercés par les vagues... de l'océan indien bien entendu... !

     

    Mais tout de même, nous avons dû faire face à quelques imprévus et écarts au programme (certes très chargé...sarcastic)

    - Découverte d'un trou dans le short de Gérard... Expédition dans le centre pour le faire recoudre. Un gentil monsieur qui tient une petite boutique de retouches nous le répare pour 50 roupies. Pendant ce temps on attend...

    Uppuveli

    Et voilà le fameux résultat...

    Uppuveli

    - Aujourd'hui balade dans la ville de Trincomalee afin de prendre les horaires des bus pour poursuivre notre périple. On en profite pour balader. Déplacement en bus local bien entendu.

    - Ici, le service de lessive est trop cher pour nous (50 roupies le vêtement), donc lessive à la main. On commence par étendre un fil mais lorsque Gérard se lance, le vieux monsieur qui travaille à l'auberge le regarde avec étonnement puis décide de le faire à sa place. Du coup, pour le remercier de sa gentillesse, nous lui offrons deux paquets de bonbons et un bracelet orange (de France). Il met les paquets dans la poche et depuis nous le voyons chaque jour le bracelet au bras. 

    Enfin, chaque déplacement dans le centre ville (enfin la seule rue..) devient un véritable périple : eh oui ! Les commerçants nous connaissent et ici on devient vite copains, donc on s'arrête pour dire bonjour et pour prendre des nouvelles. Et si on ne s'arrête pas, c'est eux qui nous arrêtent avec leurs grands sourires yes

    Vous comprenez maintenant pourquoi on n'a pas envie de partir...

    Programme de demain : balade en bateau et snorkeling glasses

    Et enfin, celui tant attendu.... le... pantalon rooooooooooooooooose !!!

     

     

     

    Infos voyageurs : Nous avons dormi à « French garden G.H » pour 3500.R la nuit avec petit déjeuner. Bungalow sur la plage avec petite terrasse. La chambre n’est vraiment pas top et sent l’humidité, mais le cadre est super. Wifi et ventilo

     


    7 commentaires
  • Ça y est nous avons repris la route. Le 10/09, nous quittons notre petit coin de paradis pour nous rendre à Polonnaruwa qui est l'ancienne capitale du Sri Lanka.

    Nous arrivons donc après 3h de bus et un changement à Habarana. Dès la sortie du bus, on rencontre le proprio de l'auberge où nous souhaitons dormir. Du coup, Tuk tuk gratuit ! Il nous amènera aussi visiter le site archéologique qui est très étendu l'après midi.

    Sur ce site, nous découvrons des ruines du XIe siècle particulièrement impressionnantes.

    Pour info, entre la sortie du bus et la visite nous n'avons pas eu le temps de passer par la case "douche". Merci de ne pas faire attention aux boucles en folie...oops

    Polonnaruwa

    Polonnaruwa

    Polonnaruwa

    Polonnaruwa

    Polonnaruwa

    Polonnaruwa

    Polonnaruwa

    Ensuite, retour à la guesthouse pour... se laver !!! 

    Polonnaruwa

    Et enfin, pour terminer convenablement la journée, un bon Rice&Curry dans le jardin.

    Polonnaruwa

     

     

     Infos voyageurs : Nous avons dormi à « Palm Garden G.H ». Nuit à 2000.R. Chambre propre, terrasse et jardin agréable. Eau chaude et wifi.

     


    2 commentaires
  • Le 11/09, réveil à 7h15 pour prendre un nouveau bus direction Dambulla.

    Arrivée à Dambulla vers 10h, petite marche de 3 km avec nos sacs pour rejoindre la guesthouse (on pensait qu'elle était à moins d'un km...) qu'un gentil couple d'italiens rencontré à Uppuveli nous avait conseillée.

    A la guesthouse, on pose les sacs et on repart tout de suite (et non...toujours pas de douche... no). On monte dans un nouveau bus direction Sigiriya. 

    On arrive enfin à midi pour accomplir l'ascension du fameux Lion's rock ! Un immense rocher sur lequel un roi avait fait construire son palais afin de se protéger des attaques...

    Au bas du rocher... particulièrement impressionnant... on estime la difficulté...

     

    Sigiriya

    Sigiriya

    Voyez comme on est convaincu...yes

     

    Sigiriya

    Petit détour spectaculaire pour aller voir les fresques peintes dans une faille naturelle de la roche :

     

    Sigiriya

    Première étape accomplie... encore quelques marches...beurk

    Sigiriya

     

     

    Mais la récompense arrive très vite !!! 

    Sigiriya


    5 commentaires
  • Dans la foulée de la descente du "lion's rock"de Sigiriya , on repart directement pour Dambulla et ses fameuses grottes datant du Ier siècle (sans passer par la case douchearf)

    En bas du site, un énorme bouddha couleur or surveille le lieu:

    Dambulla

     

    En haut du site (15 bonnes minutes de montée) et une fois déchaussés, le "Raja Maha Vihara" s'ouvre à nous .

    5 grottes qui recèlent chacune des statues de Bouddha, pour un total de plus de 150. L'entrée dans chacune d'elle est magique et a un coté mystique.

    Dambulla

    Dambulla

    Dambulla

    Dambulla

    Dambulla

    Dambulla

     

     

    Une fois la visite finie , on rentre à la "guest house" prendre une douche bien méritée.

    Le soir, repas sympa avec au menu Hoppers (voir photo) , kotu , string hoppers sucrés et 1,5L d'eau pour..... 430 roupies, soit 2,70 euros.

    Dambulla

    Le lendemain matin direction la ville de Kandy.

     

     

     Infos voyageurs: Nous avons dormi à « Healey Tourist Inn G.H » pour 1500.R (après négociation). Chambre propre, eau chaude et wifi.


    2 commentaires
  • Kandy, ville centrale du Sri Lanka. Nous y arrivons le samedi 12 et nous y resterons deux nuits.

    Nous passons la première journée à flâner dans les rues et à grignoter quelques douceurs…

    Kandy

     

    Le lendemain, journée plus chargée. Trois visites au programme :

    -          Le jardin d’herbes utilisées pour la médecine ayurvédique. On nous montre les différentes plantes et on nous explique comment les utiliser. On a le droit à une démonstration pour chaque produit. En photo, il nous applique la crème pour le visage (100% naturelle) avec en prime un petit massage du visage.

    Kandy

    -          La fabrique de thé : visite de l’usine et dégustation d’un thé BOP (le meilleur thé noir selon la guide).

    Kandy

    Kandy

    Kandy

     

     

     

     

    -          Le jardin botanique royal qui regroupe une grande diversité d’arbres et de plantes.

    Kandy

    Kandy

     

     

     

    Infos voyageurs: Nous avons dormi à « Lake Front Homestay » pour 2250.R (après négociation).Chambre très propre, espace commun agréable, wifi, eau chaude et l’employer est super sympa.

     


    2 commentaires
  • Le lundi 14, véritable périple pour se rendre à Dalhousie, un petit village perdu au milieu de la végétation. Pour se faire, 3 bus et plus de 5 heures de trajet. A l’arrivée… il pleut ! On loue une chambre avec petite terrasse pour 2250 roupies les deux nuits.

    Dalhousie - Adam's Peak

    Vous vous demandez sûrement ce que nous faisons là ! C’est dans le but de gravir le fameux Adam’s Peak qui culmine à 2240 mètres d’altitude. C’est un mont sacré pour les Sri Lankais qui doivent le gravir au moins une fois dans leur vie.

    Le but est d’arriver au sommet pour le lever du soleil, soit 6h, ce qui sous-entend un départ à 3h du matin. Et oui, il faut bien 3 heures pour gravir les 5500 marches…

    Avec nos voisins français (Léa et Lucas), on se donne rendez-vous à 2h30 au balcon pour juger la météo. Après un faux départ, nous nous décidons à partir dès la première accalmie à 3h, équipés de K-Way et lampes frontales !

    A 3h20 nous commençons à grimper les premières marches. Lucas a un rythme effréné, il marche devant et nous le suivons. Très rapidement, nous rencontrons les premières difficultés. Les marches de différentes tailles se succèdent. Nous faisons des pauses très brèves, juste le temps de boire une gorgée d’eau et d’avaler une banane. On ne pensait pas que ce serait si dur. Au départ les marches sont longues avec quelques plats, puis plus on avance, plus la montée devient raide et les marches se multiplient jusqu’au moment où le chemin disparaît pour ne voir que les marches.

    Les cuisses brûlent mais on ne s’arrête pas. On tient à arriver avant 6h au sommet, et nous y parvenons à 5h40.

    Dalhousie - Adam's Peak

     

    Mais il n’y aura pas le lever de soleil si célèbre pour nous car la météo est capricieuse et on ne voit que des nuages à l’horizon.

    Dalhousie - Adam's Peak

    Gérard et Lucas se motivent pour aller sur la plateforme afin de faire sonner la cloche.

    Dalhousie - Adam's Peak

    Avec Léa, nous nous abstenons car il faut enlever les chaussures et il pleut énormément en plus de faire froid. Nous sommes très heureux d’être parvenus au sommet.

    On boit un thé chaud, on mange quelques biscuits et c’est reparti pour la descente. Celle-ci est plus facile et plus nous descendons, plus le ciel se dégage. Nous profitons du paysage magnifique qui s’offre à nous (de nombreuses cascades dans la roche).

    Dalhousie - Adam's Peak

    Dalhousie - Adam's Peak

    La descente nous semble particulièrement longue. On réalise alors le parcours que nous avons fait. On arrive en bas à 9h. Après 6h de marche intensive, nous sommes très fiers de nous. Nous avons gravi le si fameux Adam’s Peak. Un pur bonheur et un véritable exploit sportif. WE DID IT !!!

     

    Le reste de la journée sera partagée entre sieste et parties de Uno avec Léa et Lucas. Nous faisons à cette occasion la rencontre de Violaine et Clément avec qui nous vivrons bientôt de nouvelles aventures…

     

    Infos voyageurs: Nous avons dormi à « White House G.H » pour 2250.R les 2 nuits (après négociation). Chambre très simple mais propre. Eau chaude et wifi.

     


    5 commentaires
  • Le mercredi 16, nous quittons Dalhousie pour rejoindre Haputale. Après 2 bus, un train et 9 heures plus tard… nous arrivons enfin avec Violaine et Clément que nous avons à nouveau rencontrés sur le quai de la gare d’Hatton.

    Direction la guesthouse où la nuit sera brève puisque le lendemain matin, nous partons à 5h direction la réserve naturel Horton Plains pour une randonnée de 4h.

    Après une heure et demi de route de montagne, nous voilà à l’entrée du parc, sous la pluie mais heureux ! A nouveau on sort les K-way et c’est parti. Trois étapes importantes définissent le chemin à suivre :

    -          Little World’s end : nous ne verrons rien car le temps est particulièrement mauvais. Seuls les nuages sont au rendez-vous…

    Haputale

    -          Wold’s end : pour notre plus grande joie, le ciel s’est dégagé et nous apercevons la magnifique vue qui a fait la célébrité du lieu. Un précipice de plus de 800 mètres permet d’observer le paysage lointain.

    Haputale

    -          Les cascades : magnifiques. Le temps s’est à nouveau couvert mais pas besoin de soleil pour les apprécier.

    De plus, le chemin qui relie ses lieux est superbe. Vous l’avez compris, on a adoré ! (Et on multiplie les courbatures… !!)

    Haputale

     

    Lors du trajet retour, tout le monde s’endort. Arrivés à la guesthouse, on charge nos sacs sur le dos, on embrasse nos nouveaux amis et on se dirige vers la station de bus direction Tangalle.

     

    Infos voyageurs: Nous avons dormi à « ABC G.H ». Nuit à 2000.R (après négociation). Chambre très grande et propre. Eau chaude et wifi

     


    2 commentaires
  • Jeudi 17 septembre, premier bus Haputale-Wellawaya 32 km 3h, deuxième bus Wellawaya-Tangalle 130 km 3h.

    A Tangalle, nous choisissons une guesthouse face à l’océan. Delphine se perfectionne en négociation et nous obtenons une grande chambre avec clim et eau chaude pour 2500 roupies (au lieu de 4000). Nous prévoyons de rester 3 nuits.

    Tangalle

    Le vendredi, nous avons droit à un petit reste de mousson. Du coup, nous en profitons pour balader en ville et faire quelques achats…

    -          Une spécialité du pays : le Curd

    -          Un produit à l’huile de coco pour les cheveux (très utilisé par les Sri-Lankaises)

    -          Un sac très typique…(vous pourrez aussi constater le nouveau pantalon de Delphine acheté à Kandy)

    Tangalle

    -          Quelques denrées pour le « lunch » sur notre terrasse face à l’océan.

    Samedi, balade dans le centre-ville, visite du port

    Tangalle

     

    et le soir expédition pour aller voir les tortues. Nous arrivons au « Turtle conservation project » à 20h. On nous explique le fonctionnement de la soirée puis on doit attendre jusqu’à ce qu’une tortue soit repérée. A 21h, tortue en vue ! Départ pour la plage sans lampe torche pour ne pas les effrayer (le guide a une lumière rouge). Après 15 minutes de marche, nous découvrons la « green turtle » qui fait au moins 1 mètre de long. Elle est ENORME !!

    Tangalle

     

    Et nous l’observons pondre ses œufs (une centaine). C’est fascinant. On retourne à plusieurs reprises la voir par petits groupes. Quand elle a fini et qu’elle commence à recouvrir son trou, on doit se mettre à 20 mètres, s’asseoir et attendre qu’elle ait fini. 1h plus tard, le guide rallume sa lumière rouge et nous avons la chance de la voir repartir dans l’océan…

    Tangalle

     

    1 vague, 2 vagues… elle résiste… mais à la troisième, elle se laisse emporter au loin et nous ne l’apercevons plus. Il est alors temps de rentrer (il est 23h) avec cette rencontre unique en souvenir.

     

     

    Dimanche, départ pour Matara, et plus particulièrement Polhena beach où nous resterons jusqu'au mercredi 23.

     

    Infos voyageurs: Nous avons dormi à « Blue Horizon G.H ». Nuit à 2500.R (après négociation). Chambre très propre, Clim, wifi, terrasse avec vue sur l’océan.

     


    7 commentaires
  • Dimanche, départ matinal pour Polhena.

     

    Sur place, nous louons une chambre face à l'océan avec plage privée (on prend de mauvaises habitudes glasses).

     

    A Polhena, nous profitons de la plage et nous allons balader à vélo dans le quartier qui est très agréable. 

    Le lendemain, nous avons le droit à une surprise...

     

    Nous avons le plaisir de retrouver Violaine et Clément qui sont venus nous rejoindre et qui louent le bungalow à côté du nôtre. Le top !

    Le grand jour approche pour Delphine... 28 ans !!

    Donc mardi 22 septembre...

    Réveil à 8 heures. Gérard va chercher de quoi faire un petit déjeuner face à l'océan. Il trouve un Milo frais, une brioche, un muffin et une petite boule locale au sésame. (On fait avec les moyens du bord !!!)

    On se régale et le départ approche pour la surprise d'anniversaire. Nous partons à vélo et nous nous garons devant un spa ayurvédique. Delphine a le droit à un massage de tout le corps et un bain de vapeur aux plantes.  Le paradis. Repos total pendant 1h15. A la fin, ils nous offrent un thé avec une petite sucrerie. 

    Ensuite, nous partons retrouver nos amis pour aller à Matara (grande ville à côté de Polhena). Sur le chemin pour récupérer le bus, une touriste nous interpelle pour nous avertir qu'il y a des tortues dans l'océan. On se rapproche du bord et nous pouvons en admirer 4-5 de près.

    Polhena

    Polhena

     

     

    A Matara, nous baladons et faisons une pause déjeuner. La ville n'est pas particulièrement intéressante, du coup nous ne nous y attardons pas. Nous retournons alors profiter de la plage jusqu'au magnifique coucher de soleil...

    Polhena

    (De gauche à droite : Violaine, Gérard, Delphine, Clément)

     

    Après ce beau cadeau de la nature, nous partons dîner à notre petite gargote favorite à Polhena.

    Polhena

    Au menu: Egg hoppers, Kottu, Egg Roti, Watalapan (tout ce qu'on aime !). On avait déjà sympathisé avec le proprio, un ptit papi tout gentil (on apprendra par la suite qu'il n'a en fait que 65 ans...)

    Polhena

    Son petit-fils est venu souhaiter un joyeux anniversaire à Delphine. Après quelques échanges en anglais, il vient manger son repas à table avec nous. Trop mignon !

    Polhena

     

    Et voilà une belle journée d'anniversaire qui se termine.

    Le lendemain matin, départ pour Galle. Plus que 5 jours avant le Myanmar !

     

    Infos voyageurs: Nous avons dormi à « Blue corals » (demander les bungalows au bord de l’eau). Nuit à 2000 ou 2500.R. Chambre propre, ça sent un peu l’humidité. Pas de wifi. Terrasse avec plage privé. Possibilité d’avoir des vélos sans frais.

     


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique