• Carte


    votre commentaire
  • Nous y voilà !! Le pays de Diego MARADONA et d'Ernesto Che GUEVARA !! (Ça c'est les références de Gérardsmile), mais plus généralement l'Argentine c'est surtout le tango, le football, la viande rouge et le maté (la boisson nationale).

    Samedi 27 Février 2016, nous commençons le stop en début de matinée et 10 heures plus tard, après avoir emprunté 7 véhicules, passé la frontière Chili/Argentine, reçu en cadeau des empanadas et des tortillas, des boissons et du chocolat (spécialité de Bariloche) et avoir rencontré des gens d'une gentillesse incroyable (un exemple parmi d'autres: la dernière voiture à fait un détour de 40 km pour nous déposer à notre destination finale !!), nous arrivons à San Carlos de Bariloche.

    Bariloche

    Nous trouvons une Guesthouse et allons faire quelques courses pour le repas du soir.

    Le lendemain nous nous rendons en bus local au "Cerro Campanario". Une fois sur place, il faut une bien 30 minutes de marche pour arriver au sommet de cette colline et pouvoir profiter d'une vue à couper le souffle et d'un panorama à 360°.smile

    Bariloche

    Bariloche

    Bariloche

    Bariloche

    Bariloche

    Le reste de la journée et le lendemain nous le passons à Bariloche où nous nous baladons tranquillement dans cette ville nichée au bord d'un immense et magnifique lac.

    Bariloche

    Bariloche

    Bariloche

    Nous en avons évidemment profité pour goûter et acheter du chocolat. (A chaque fois qu'on entre dans une boutique, nous avons droit à un chocolat en dégustation... il y a plus de dix boutiques sur l'avenue principale...sarcasticoops)

    Bariloche

     

    Sans oublier une excellente glace parfum Dulce de lecce & Gianduja !!yes

    Bariloche

     

    Et évidemment pour en finir avec ce séjour diététique "Light"sarcastic, pour notre dernière soirée apéro 100% argentin: Fromage de "El Bolson" et vin rouge "Malbec".cool

    Bariloche

    Mardi 1er Mars 2016, départ pour El Calafate qui se trouve à 1500km à vol d'oiseau au sud de Bariloche.

    Infos voyageurs: Nous avons dormi à "Tierra Gaucha Hostal 1". 250 pesos par personne la nuit en dortoir de 3 ou 6 lits. Cuisine commune propre, salle commune agréable, wifi, petit déjeuner inclus. Staff super sympa (le mec de l’accueil nous a laissé la chambre de 3 lits uniquement pour nous 2). Supermarché à 100 mètres et centre ville à 3min.


    2 commentaires
  • C'est vers 9 heures du matin que nous quittons Bariloche le lundi 01 Mars 2016, en direction de notre nouvelle destination (El Calafate) qui se trouve 1500 Km plus loin à vol d'oiseau. Nous avons décidé de faire tout le trajet en stop et de nous laisser porter par les rencontres... On aurait pu difficilement faire mieux.yes  

    Nous passons la journée à enchaîner les véhicules et les attentes sur le bord de la route (jusqu'à 2 heures sans qu'aucun véhicule nous avance).

    Patagonie

    Il est 17 heures quand nous arrivons à Tecka, petite ville se trouvant à 450 Km de notre point de départ. Nous continuons le stop est au bout de 15 minutes un véhicule, avec à son bord Martin (un argentin) et Maria ( sa copine polonaise), nous prend en stop. Et alors là... !!! cool

    El Calafate

    Nous faisons très vite connaissance, les discussions et les blagues s’enchaînent au milieu de magnifiques paysages, le trajet est super sympa.

    El Calafate

    Au final nous ferons 450 Km jusqu'à "Caleta Olivia", la ville de nos nouveaux amis. Au début du trajet nous leurs avions demandé de nous déposer à une Guesthouse pas trop chère, au final ils nous invitent chez eux !!! Quelle gentillesse. Nous arrivons à minuit et pourtant ils décident de nous faire faire une visite nocturne de la ville. On s'arrête à plusieurs spots puis vers une heure du matin, nous nous rendons chez la grand mère de Martin qui a préparé à manger pour nous 4.yes

    Le lendemain Martin part rapidement à la boulangerie afin de nous offrir un véritable festin en guise de petit-déjeuner. Ils insisteront pour que nous partions avec les restes.

    Patagonie

    Ensuite nous avons le droit à un concert privé !! GÉNIAL ! (Martin est un excellent joueur de guitare et Maria donne des cours de violon)

    Patagonie

    Après ça, avant d'aller travailler, ils décident de nous emmener rapidement voir les lions de mer (ils savaient qu'on voulait les voir) ! Sur la plage, il n'y a que nous et les animaux...

    Patagonie

    Patagonie

    Patagonie

    Vers midi nous disons au revoir à nos 2 amis qui ne veulent pas nous laisser au milieu de la route. Nous insistons pour leur dire qu'il n'y à aucun problème et qu'ils ont déjà fait énormément pour nous. Avant de partir, Martin offre un beau couteau d'Argentine à Gérard. Une générosité tellement grande...

    Nous reprenons ensuite le stop. Il faudra 2 heures avant qu'un véhicule s’arrête, mais ce sera le bon car Orlando (un argentin d'une soixantaine d'année) rentre chez lui à Rio Gallegos (670 Km plus au sud). Parfait pour nous, nous ne pouvions pas espérer mieux!cool

    Patagonie

    Le trajet est au top, nous discutons et rigolons tout le long. Notre conducteur s’arrête même pour nous laisser observer le paysage magnifique de la Patagonie et faire de belles photos. Après avoir vu des lions de mer ce matin, nous aurons la chance de voir des guanacos (de la famille du Lama), des moutons, des chevaux, des sortes d'autruche, des flamants rose et même des pingouins !! Tout ça dans leur milieu naturel et à l'état sauvage. Le paradis !smile

    Patagonie

    Patagonie

    Patagonie

    De plus Orlando fera un détour de plusieurs kilomètres pour que l'on puisse observer "la victoria" qui fût le premier bateau à faire le tour du monde !!happy Orlando n'a cessé de nous remercier de lui avoir tenu compagnie pendant tout le trajet... Que de gentillesse !

    Patagonie

    Vers 20 heures nous arrivons à destination, notre ami nous dépose devant une auberge et en partant nous laisse son numéro car nous dit-il : "Si demain matin vous ne trouvez personnes pour vous amener à El Calafate, appelez-moi, je vous y amène". ( c'est à 270 Km !!!).

    Nous le remercions bien chaleureusement et lui disons au revoir.

    Jeudi 03 Mars 2016, nous reprenons le stop vers 9 heures. On se rapproche sérieusement du Pôle Sud et on commence alors à ressentir le froid.

    Patagonie

    A midi nous ne sommes plus qu'à 140 Km d'El Calafate notre destination finale. Pendant 2 heures nous resterons sur le bord de la route sans qu'aucun véhicule ne s’arrête. Finalement vers 14 heures une voiture s’arrête, c'est une argentine d'une cinquantaine d'années qui prend les gens en stop car sa fille voyage uniquement de cette manière. Terry nous propose donc de nous laisser à 30 km avant El Calafate car elle se rend à la ville d'El Chalten. Sur la route, elle nous explique qu'El Chalten  est nichée au pied du "Fitz Roy" (un magnifique pic rocheux entouré de glaciers), que c'est la capital nationale du trek, qu'en 24 heures nous aurions le temps de faire pas mal de chose et que le lendemain elle retourne en fin de journée à El Calafate et qu'elle veut bien nous ramener ! Comment dire non à ce signe du destin ?! On s'éloigne alors de 200 km de notre destination pour nous rendre avec Terry à El Chalten.

    Les paysages de Patagonie ne cessent de nous surprendre par leur splendeur.

    Patagonie

    Patagonie

    Patagonie

    Une fois arrivés, nous posons nos baluchons et nous nous rendons au mirador du condor d'où nous avons une jolie vue sur la ville et le Fitz Roy.

    Patagonie

    Patagonie

    Le lendemain matin nous partons pour 4 heures de randonnée au milieu de la nature afin de nous rendre au lago Capri.

    Patagonie

    Ainsi qu'au mirador "Fitz Roy" où nous en profitons pour pique-niquer.

    Patagonie

    Vers 16 heures nous prenons le chemin d'El Calafate, où nous arrivons vers 18 heures.

    Objectif réussi : nous avons parcouru plus de 2200 km en stop pour rejoindre El Calafate depuis Bariloche ! cool

    Samedi 05 Mars 2016, nous reprenons le stop pour nous rendre au glacier "Perito Moreno". Après 30 minutes d'attente, un couple d'allemands en vacances accepte de nous amener avec eux (Hortz,un retraité de 74 ans qui tient une forme incroyable et sa femme architecte). Une fois sur place, le spectacle est à couper le souffle, c'est incroyable !!

    Patagonie

    Patagonie

    Patagonie

    Patagonie

    Patagonie

    Patagonie

    De plus notre nouveau couple d'amis est très sympa, nous passons toute la journée avec eux et bien gentiment ils nous ramèneront au retour. Mais avant de nous ramener, ils nous proposent de faire un détour de 3 heures pour aller visiter une Estencia. Bien entendu, on les suit ! Sur le chemin nous croisons des chevaux sauvages au milieu de ce paysage toujours aussi beau.

    Patagonie

    Le lendemain vers 15 heures nous prenons un avion pour nous rendre à 4000 Km au nord d'El calafate, mais toujours dans le même pays, destination Puerto Iguazu au nord.

     

    Bref, la Patagonie fut étonnante, belle, généreuse, époustouflante, rafraîchissante et tellement chaleureuse ! yes Les rencontres hasardeuses associées au paysage lunaire en feront un souvenir inoubliable !

     

    Infos voyageurs: A Rio Gallegos nous avons dormi à "La Posada Hostal". Chambre privée à 550 Pesos, wifi, eau chaude, chauffage serviette de bain et petit déjeuner inclus. Chambre propre.

    A El Chalten nous avons dormi dans un petit hostel sur la route principale (à droite entre un petit restaurant et un bar), nous ne nous rappelons plus du nom. Nuit à 150 pesos par personne en dortoir de 4. Pas de wifi ni petit déjeuner, cuisine loin d'être propre à dispo, eau chaude, salle de bain loin d'être propre également. C'est le moins cher de la ville, mais également le moins bien tenu.

    A El Calafate nous avons dormi à "Estrella Celeste hostal". Chambre privée à 600 pesos (négociée à 500). Wifi, eau chaude, cuisine, serviette de bain. Personnel sympa, à 500 mètres de la gare des bus.


    4 commentaires
  • Dimanche 06 Mars 2016, nous quittons la Patagonie et son climatclown (en moyenne 10° max) pour rejoindre le nord de l'argentine et ses températures qui nous conviennent mieuxyes(en moyenne 28°). Puerto Iguazu est une petite ville sans charme à la frontière du Paraguay et du Brésil, mais qui possède un magnifique attrait, les fameuses chutes d'eau longues de plus de 3km. 

    Nous avons passé une superbe journée. Que ce soit les balades pour se rendre aux différents spots, les chutes d'eau ou les animaux que nous avons croisés, nous avons adoré !! 

    Iguazu

    Iguazu

    Iguazu

    Iguazu

    Iguazu

    Iguazu

    Iguazu

    Iguazu

    Iguazu

    Iguazu

    Iguazu

    Iguazu

    Iguazu

     

    Iguazu

     

    Le spectacle de la nature est époustouflant !! Ce fut MAGNIFIQUE !cool

    Jeudi 10 Mars 2016, nous quittons Puerto Iguazu et prenons la direction de l'ouest argentin.

     

     

    Infos voyageurs: Nous avons dormi en "airbnb". Nous avions une villa pour nous à 20-25 min à pied du centre ville (ou en bus 7 pesos) avec tout le confort nécessaire et les proprios sont d'une grande gentillesse. Voilà le lien pour les personnes intéressées:

    https://www.airbnb.fr/rooms/10165366?checkin=06%2F03%2F2016&checkout=10%2F03%2F2016&guests=2&s=rDbKVuNX

    Le bus pour se rendre aux chutes côté argentin coûte 100 Pesos l'aller-retour. Prix de l'entrée du parc 260 pesos. 


    3 commentaires
  • C'est vers 10 heures que nous commençons le stop en ce jeudi 10 Mars 2016. Nous espérons faire au mois 600km dans la journée. Au bout d'une quarantaine de minutes, un premier véhicule s’arrête. Nous demandons au conducteur s'il passe par Posadas (soit à 300km de notre point de départ), il nous répond oui, c'est parti. Sur la route la discussion s'engage avec Raul (la quarantaine, professeur de trompette), nous lui expliquons que nous sommes en route pour l'ouest argentin et plus précisément la région de Salta (1400 km par le chemin le plus court). A son tour, il nous explique qu'il rentre chez lui à Santiago del Estero. Nous regardons sur notre carte routière, c'est à 1200KM d'Iguazu et à 200 km de Tucuman... Quelle chance !! Nous passerons la journée sur la route, Raul et Gérard se relayent au volant pour parcourir les nombreux kilomètres et c'est vers 3 heures du matin que nous arrivons à destination. Nous nous faisons déposer devant un hôtel bon marché et remercions notre ami.sleep

    Après une courte nuit, nous reprenons le stop vers 10h30. Pour faire les 200 km reliant Santiago del Estero à Tucuman il nous aura fallu 4 heures et 2 véhicules (une ambulance et un poids lourd). Nous posons nos bagages dans cette ville populaire où le tourisme n'est pas présent. Nous en profitons pour visiter la ville et goûter les pâtisseries du pays à prix local.cool

    L'Ouest Argentin

    Tucuman

    San Miguel de Tucuman

    Ainsi que LE plat typique d'Argentine, l'Asado à la parrilla !cool  En prime nous avons eu le droit à un "show" argentin yessarcastic

    Tucuman

    Et le dimanche 13 mars, nous nous rendons au "Estadio Monumental Presidente Jose FIERRO"pour assister à la rencontre de 1ère division de football argentin, opposant le Club Atheltico Tucuman à Aldovisi

    Très bonne ambiance durant tout le match, score final 1-1.

    Lundi 14 mars 2016, nous reprenons la route, direction Cafayate.

     

    Infos voyageurs: A Santiago del Estero nous avons dormi à Residencial Iovino. Chambre double à 400 Pesos, pas de wifi ni petit déjeuner. Chambre très simple.

    A Tucuman nous avons dormi à Asoria Hotel. Chambre double à 500 Pesos (négociée à 400). Wifi, petit déjeuner. Personnel sympa. Hotel très bien situé (dans une rue piétonne, à 100 mètres de la place principale). Boui-boui pas cher et bon en sortant de la gare des bus (angle Charcas et Av brigido B Teran).


    votre commentaire
  • C'est le lundi 14 Mars 2016 que nous quittons San Miguel de Tucuman. Pendant les 5 heures de trajet nous reliant à notre nouvelle destination nous avons eu la chance de croiser des chevaux sauvages, des lamas, des ânes, de nombreux cactus et avant d'arriver nous avons traversé de nombreuses vignes, Cafayate étant la capitale du vin en Argentine.yes

    Pendant ces quelques jours, nous en avons profité pour balader dans le centre ville et faire un tour au marché local, nous avons également rencontré une dame qui fait le pain maison, un régal.

    Cafayate

    Nous avons aussi visité une ferme familiale où l'on produit du fromage de chèvre et de vache.

    Cafayate

    Cafayate

    Cafayate

    Ainsi que la bodega "El Transito".

    Cafayate

    Cafayate

    Que ce soit à la ferme ou à la bodega, nous avons eu le droit à une dégustation et nous ne sommes pas partis les mains vides... Le soir, apéro avec le fromage, le vin et le pain made in Cafayate, DÉLICIEUX !cool

    Le lendemain, place au défi sportif ! glasses (Il faut bien éliminer un peu les apéros !sarcastic)

    Bref, nous avons loué des vélos pour parcourir les ... 50 kilomètres (oh) de la "Quebrada de la conchas". Le bus nous dépose au site "Garganta del diablo" et à nous de faire le retour... On part à 8h30 plein de motivation ! (Vous avez bien compris, on n'a pas du tout réalisé ce que représentaient 50 km à vélo !! beurk) C'est parti !!!

    Cafayate

    Cafayate

     

    Cafayate

    Cafayate

    Cafayate

    Cafayate

    Cafayate

    Cafayate

    Pause déjeuner sous l'abri

    Cafayate

    Cafayate

    Cafayate

    Cafayate

    Cafayate

    Le paysage est sublime et n'a cessé de nous motiver pour avancer. Mais on doit l'avouer, les dix derniers kilomètres furent difficiles ! Heureusement, on a eu droit à un milkshake (au dulce de leche !!) en réconfort ^^ (oui oui, on n'a pas oublié que le but était aussi d'éliminer...oops)

    L'Argentine n'en finit plus de nous surprendre par sa beauté !!yes

    Vendredi 17 Mars 2016, nous reprenons la route direction Salta.

     

    Infos voyageurs: Nous avons dormi à Backpackers Cafayate. Chambre double à 350 Pesos (négociée à 300). Wifi, petit déjeuner, cuisine, jardin. Pas la plus propre auberge que l'on ait fait, mais la moins chère de la ville. Staff plutôt sympa et nombreuses infos sur les visites à faire.


    2 commentaires
  • C'est le jeudi 17 mars que nous rejoignons Salta "la linda" comme disent les argentins ( Salta la belle) ! Pendant quelques jours, nous nous sommes baladés dans cette agréable ville.

    Salta

    Salta

    Nous avons également été au marché local balader et manger.smile

    Salta

    Dédicace pour Sabrina qui se plaignait de ne plus voir ce que l'on mange ! winktongue

    Salta

    Salta

    Nous avons bien évidemment fait un apéro avec les produits locaux (fromage, charcuterie et vin) uniquement dans un but culturel..oops

    Salta

    Samedi 19 Mars 2016, nous louons une voiture et prenons la route pour 3 jours afin de visiter la "Quebrada d'Humahuaca". Nous partons en fin de matinée et arrivons à Purmamarca, notre 1ère étape, en milieu d’après-midi. Ce petit village de 700 âmes et au pied de la montagne aux 7 couleurs.

    Salta et sa région

    Salta et sa région

    Salta et sa région

    Salta et sa région

    Salta et sa région

    Salta et la Quebrada d'Humahuaca

    Le soir nous faisons un petit tour sur la place centrale où se regroupent plein de stands.

    Salta et sa région

    Salta et la Quebrada d'Humahuaca

    Le lendemain matin nous quittons ce charmant petit village et nous nous rendons à Tilcala, Nous avons de la chance car nous arrivons pour le lancement de la Semaine Sainte. Du coup il y a de nombreuses fanfares qui défilent toute la matinée dans le village. Nous en prenons plein les yeux... et les oreillessmile.

    Salta et sa région

    Salta et sa région

    Nous faisons également un petit tour par le marché pour prendre le petit déjeuner et acheter quelques ingrédients en prévision de notre pique-nique.

    Salta et sa région

    Salta et sa région

    Ensuite nous reprenons la route pour nous rendre à l'ultime étape de notre "road trip", au mont "Hornocal"(la montagne aux 14 couleurs).

    Salta et sa région

    Salta et sa région

    Salta et sa région

    Salta et sa région

    Magnifique, splendide !!

    Avant de partir, un dernier coup d’œil dans le rétro.

    Salta et sa région

    Sur le chemin du retour, nous nous arrêtons dans la ville d'Humahuaca pour passer la soirée. Le lendemain matin, nous profitons de la matinée pour visiter cette petite bourgade.

    Salta et sa région

    Salta et sa région

    Salta et sa région

    Et vers midi nous reprenons la route direction Salta où nous arrivons en fin de journée. Les 2 jours suivants, nous les passerons tranquillement à balader et à profiter de la douceur de cette paisible ville, nous en profiterons également pour visiter le musée archéologique.

    On en profite pour boire un bon litre de jus d'orange bien frais !! tongue

    Salta et la Quebrada d'Humahuaca

    Jeudi 24 Mars 2016, nous quittons Salta et du même coup l'Argentine pour rejoindre San Pedro de Atacama au Chili.

    Mais avant de quitter l'Argentine, on a fait quelques emplettes sucrées... (Pour la petite anecdote, on s'est pesé dans une pharmacie... On a pris deux kg chacun mais on ne sait vraiment pas pourquoi...oops)

    Salta et la Quebrada d'Humahuaca

     

    Mais rassurez-vous, nous sommes redevenus raisonnables... glasses

    Salta et la Quebrada d'Humahuaca

     

     

    Infos voyageurs: A Salta, nous avons dormi à "Pachamama hostel". Nuit à 350 Pesos (négociée à 300). Wifi, salle de bain privée, cuisine, petit déjeuner inclus. personnel super sympa.

    A Purmamarca nous avons dormi à Hospedaje Artesanias. Nuit à 400 Pesos. Wifi, salle de bain privée et parking pour la voiture.

    A Humahuaca nous avons dormi à "La Cochera Hostal". Nuit à 280 Pesos. Cuisine et petit déjeuner. Cette auberge est tenue par Olga (75 ans),petite mamie super gentille, qui se pliera en 4 pour que vous soyez le mieux possible.

    Pour se rendre au Mont "Hornocal" sans passer par une agence, il suffit une fois en ville de prendre l'avenue Belgrano, passer devant la gare routière (sur votre gauche), continuer 500 mètres et sur votre droite vous apercevrez un pont blanc, l'emprunter et prendre tout de suite à gauche. Continuez sur 30 Km de piste en suivant l'indication 'Hornocal". Droit d'entrée 30 Pesos par véhicule.


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique