• Zumbahua

    Après 9 heures de trajet et un changement de bus à Quevedo, nous arrivons le samedi 28 mai 2016 en fin de journée dans le petit village de Zumbahua qui se trouve au milieu des montagnes.

    Zumbahua

    Lors de notre journée en bus, nous sommes passés de la côte équatorienne, avec océan et palmiers en paysage et une température agréable (26 à 32 degrés)cool, au centre du pays avec des plantations de bananes à perte de vue et une température suffocante de 33 à 40 degrésmad et nous avons fini par les montagnes avec chutes d'eau, pâturages et une température de 14 à 22 degrésoh.

    Ce trajet nous aura également permis de vérifier une nouvelle fois que l'Equateur est le pays des vendeurs ambulants dans les bus, alors certes ils y en a pratiquement partout dans les pays que nous avons traversés, mais c'est à l'Equateur que revient la palme : nourriture salée ou sucrée, boissons, téléphones, lunettes, bonbons, fruits, etc. Le tout à quasi chaque arrêt (en gros toutes les 30 min max), ce n'est pas ici que vous risquez de mourir de faim ou de soif dans un busclown!

    A peine arrivés, nous nous rendons vite compte qu'ici les femmes  (jeunes et moins jeunes) portent toutes les tenues locales (un peu comme en Bolivie, mais ici c'est beaucoup moins coloré et beaucoup plus élégant), ce que nous avions très peu vu depuis le début de notre visite de l'Equateur.

    Zumbahua

    A l'hostal nous rencontrons Quentin, un français qui voyage avec sa copine (elle est restée au Pérou se reposer et ils se rejoignent dans 3 semaines en Colombie). Nous mangeons tous les 3 dans le seul boui-boui du village ouvert après 19 heures puis une bonne nuit s'impose après cette journée dans les transportssleep.

    Le lendemain nous partons à la lagune Quilotoa.

    Zumbahua

    Zumbahua

    Zumbahua

    Zumbahua

    Zumbahua

    Ensuite nous rentrons à Zumbahua, où a lieu une fête sur la place principale.

    Zumbahua

    Puis nous finissons la journée à l'hostal tranquillement.

    Zumbahua

     (Gérard a trouvé une assistante pour allumer le poêle à bois en la personne de Noémie, la fille de la patronnesmile)

    Zumbahua

    Lundi 30 mai, nous prenons le chemin de la capitale du pays, Quito.

     

    Infos voyageurs: nous avons dormi à "Condor Matzi Hostal". Lit en dortoir de 3 Sdb commune à 8$ (négociée à 14$ le dortoir pour nous 2). Wifi, pièce commune sympa, eau chaude, cuisine, serviette et shampoing. Toute la famille est adorable, une adresse que l'on conseille vivement à toute personne passant à Zumbahua.

    Zumbahua

    (Devant l'hostal avec Elsa la patronne, une personne avec le cœur sur la main cool!!)

    Pour se rendre au village de Quilotoa il y a 2 solutions: Le bus local à 50 centimes par personne ou en camionnette à 5$ le trajet aller, peu importe le nombre de personnes (négociable à 4$).

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :